Comment débuter les paris sportifs ?

Le pari sportif en ligne attire de plus en plus d’internautes. À première vue, il s’agit effectivement d’une solution à la fois simple et rapide pour générer de l’argent et mettre du beurre dans les épinards. Cependant, en pratique, cela est bien plus complexe.

En effet, pour pouvoir générer des gains grâce aux paris sportifs, vous devez être bien informé, connaître le vocabulaire de ce secteur et avoir les bons réflexes, pour éviter les pièges. Nous vous proposons un guide complet, qui vous aidera à y voir plus clair et à débuter les paris sportifs dans les meilleures conditions possibles.

Pour bien débuter dans les paris sportifs, le choix des bookmakers est essentiel

En Suisse, si vous souhaitez vous lancer dans les paris sportifs, vous devez tout d’abord vous inscrire sur le site d’un bookmaker, c’est-à-dire d’un opérateur vous proposant de parier sur diverses rencontres sportives. Le bookmaker gère l’argent des parieurs et doit assurer l’équité et la sécurité de ces derniers. De ce fait, il est important de choisir un bookmaker réputé et fiable. Pour cela, plusieurs critères doivent être pris en considération :

  • Un bookmaker agréé par la Confédération Suisse. Contrairement à d’autres pays comme la France par exemple, il n’existe aucun organisme indépendant ayant pour objectif de réguler l’activité des jeux en ligne. Pour garantir la sécurité des internautes, la Suisse autorise les bookmakers qui répondent à ses exigences. Assurez-vous que l’opérateur qui vous intéresse possède cette validation. Ainsi, mettez toutes les chances de votre côté pour éviter les arnaques.
  • Un bookmaker réputé. La réputation de l’opérateur n’est pas à négliger. C’est vrai, l’ami des utilisateurs peut vous en dire long concernant la qualité de l’opérateur et la façon dont il traite ses membres. En outre, les bookmakers réputés qui accueillent de nombreux internautes sur leur plateforme possèdent une certaine expérience en matière de gestion de clientèle. Voilà un point rassurant, que vous ne devez pas négliger.
  • Une plateforme bien pensée. Pour éviter de perdre du temps dans les menus du site, privilégiez un bookmaker capable de vous offrir une interface simple et « user-friendly ». Ainsi, vous profiterez d’une bien meilleure expérience utilisateur.
  • Une offre de pari adaptée à vos envies. Vous souhaitez parier sur le football, le hockey sur glace, le tennis ou le rugby ? Alors, assurez-vous que le bookmaker qui vous intéresse doit être en mesure de vous proposer un catalogue correspondant à votre recherche. En outre, les paris doivent être suffisamment diversifiés, toujours dans l’objectif de vous fournir une expérience utilisateur optimale.
  • Les cotes, un critère important. Comme nous le verrons un peu plus tard, plus la cote d’un bookmaker est attractive, plus vos gains potentiels sont importants. De ce fait, si votre objectif consiste à générer des gains grâce aux paris en ligne, pensez à comparer les différentes cotes.
  • Les bonus de bienvenue. La majorité des bookmakers proposent à leurs membres des bonus à l’inscription. Il peut s’agir, par exemple, du premier pari remboursé, ou d’une petite somme d’argent versée sur le compte, sans contrepartie, pour découvrir la plateforme. N’hésitez pas à comparer les différents bonus des bookmakers, pour trouver celui qui vous semble le plus attractif.
  • La qualité du service client. L’opérateur doit être en mesure de répondre à vos questions et de vous aider à résoudre un problème. Contactez le service client, afin d’en savoir un peu plus concernant sa disponibilité et sa réactivité.

Les cotes des paris sportifs : qu’est-ce que c’est ?

Lorsque l’on parle de paris sportifs, difficile de ne pas évoquer les cotes. Il s’agit en réalité d’indicateurs, permettant de déterminer l’issue possible d’une rencontre sportive. Plus la cote est proche de 1, plus l’événement a de chances de se réaliser. À l’inverse, plus la cote est supérieure à 1, plus les probabilités qu’un événement se réalise sont faibles.

Les cotes permettent également de connaître avec précision les gains remportés dans le cadre d’un pari. Il suffit effectivement de multiplier le montant de votre mise avec la cote de l’événement sur lequel vous avez parié. Grâce aux côtes, il est aussi possible de calculer son retour sur investissement. Poursuivez votre lecture, pour en savoir un peu plus au sujet de ces indicateurs.

La cote permet de calculer le ROI d’un pari sportif

Attention : il ne faut pas confondre gains et bénéfices. Les bénéfices correspondent aux gains remportés lors d’un pari gagnant, auxquels on soustrait la mise de base. En d’autres termes, bénéfices = (mise x cote)-mise. Grâce à ce calcul, il est possible de connaître le retour sur investissement d’un pari sportif. En d’autres termes, en calculant les bénéfices générés par les paris sportifs, vous pouvez faire le point sur votre rentabilité. Cela est essentiel, de sorte à préserver votre bankroll et générer de l’argent sur le long terme.

Quels sont les paramètres qui influent sur les cotes

Si vous vous lancez dans le pari sportif, vous allez rapidement vous apercevoir que les cotes des bookmakers évoluent presque constamment. Cela est dû à plusieurs paramètres, le premier concerne les différents événements extérieurs qui peuvent avoir une influence sur l’issue de la rencontre. Ce peut être, par exemple, un joueur blessé, une mauvais météo, etc.

Un autre facteur influence la cote des paris sportifs : c’est le nombre de parieurs. Plus ceux-ci sont nombreux, plus les cotes diminuent. Ainsi, les bookmakers limitent les pertes financières si de nombreux parieurs venaient à remporter leur mise.

Vous en savez maintenant un peu plus concernant les cotes des paris sportifs. Mais alors, en tant que débutant, quels sont les paris que vous devez privilégier ? Faut-il suivre un tipster ? C’est justement ce que nous vous proposons de découvrir, dans la suite de cet article.

Quels sont les paris sportifs recommandés pour les débutants ?

Dans l’univers des paris sportifs, il existe une multitude de mises. En effet, les bookmakers multiplient leurs offres dans le but d’offrir une bonne expérience utilisateur aux internautes et leur proposer un maximum de choix. Néanmoins, certains paris ne sont pas recommandés pour les débutants. À l’inverse, certaines mises sont beaucoup plus simples à réaliser et vous aideront à progresser dans l’univers du pari sportif online :

  • Le pari 1N2. Il s’agit de parier sur l’équipe 1 gagnante, l’équipe 2 gagnante ou sur le match nul (N), le contraire du pari double chance. Dans ce cas de figure, vous avez une chance sur trois de remporter votre pari. Mais attention ! Le 1N2 ne peut être envisagé que pour les sports où les matchs nuls sont autorisés.
  • Le pari sur le vainqueur. Ici, les chances de victoire sont encore plus intéressantes (une sur deux). Il est toutefois nécessaire de préciser que les paris les moins risqués sont ceux qui vous rapportent le moins d’argent. Néanmoins, ils vous aident à mieux appréhender l’univers des paris sportifs et participent à votre progression.
  • Le pari over/under. Ce pari consiste à parier sur un nombre total de buts à l’issue de la rencontre. Généralement, ce type de pari concerne le football. Un peu plus complexe que le pari 1N2 ou sur le vainqueur, cette offre est toutefois très intéressante pour les parieurs débutants qui souhaitent se lancer un défi.

Quels sont les paris déconseillés aux débutants ?

Comme nous l’avons mentionné précédemment, certains paris ne sont pas recommandés pour les parieurs qui débutent. Trop risqués, ils risquent de vous faire perdre de l’argent. Quels sont-ils ?

  • Le pari sportif à handicap. Il s’agit d’un pari ou l’équipe favorite part avec un désavantage (par exemple : « l’équipe A perd de 2 buts »). Il est difficile de bien maîtriser le pari à handicap, même pour un parieur aguerri. Aussi, nous le déconseillons aux débutants.
  • Le pari combiné. Cette offre consiste à cumuler les paris. Dans ce cas, les cotes se multiplient entre elles, permettant ainsi de générer des gains potentiels très importants. Mais, en cas de défaite, la perte financière entraînée par le pari combiné peut s’avérer fatale pour le joueur.
  • Le pari sur le score exact. Si vous ne disposez pas des compétences nécessaires pour établir un bon pronostic, alors ce type de pari sera forcément perdant. Ce n’est pas une mise adaptée pour les débutants.
  • Le pari mi-temps / fin de match : Le pari mi-temps / fin de match se présente sous la forme « équipe x / équipe x ». Si vous êtes doué en mathématiques, alors vous avez rapidement calculé que ce type de paris peut faire l’objet de 9 probabilités.

Débuter dans les paris sportifs : comment bien gérer son bankroll et ses mises ?

Le bankroll désigne le capital que vous allouez chaque mois aux paris sportifs. Vous devez donc apprendre à bien le gérer pour éviter les pertes et ainsi, préserver votre motivation. Pour bien gérer votre bankroll, la première règle à appliquer concerne le montant des mises. Celles-ci ne doivent pas être supérieures à 5% de votre bankroll total.

En outre, ne pariez jamais pour « vous refaire », ou lorsque vous êtes en colère, énervé ou sous l’emprise de l’alcool. Pour dépenser votre bankroll intelligemment, vous devez être dans de bonnes dispositions physiques et mentales.

Le pari sportif nécessite l’analyse préalable de la rencontre sportive

Pour finir ce guide sur les paris sportifs, nous allons aborder un point très important : les pronostics. Avant de parier, vous devez être sûr de vous. Pour cela, il serait bon d’analyser la rencontre à venir, en prenant en compte plusieurs critères comme :

  • La forme physique des joueurs,
  • La forme mentale des joueurs,
  • L’enjeu de la rencontre,
  • L’historique entre les deux équipes ou joueurs, etc.

Les pronostics sont essentiels dans le cadre d’un pari en ligne. Mais, si vous n’avez pas le temps de réaliser vos propres prévisions, sachez que les bookmakers proposent des pronostics gratuits à leurs membres.